sommeil1_fr.jpg

Partagez cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Bien comprendre l'utilisation d'un chauffage par rayonnement infrarouge !

 

Beaucoup de personnes commencent à parler de la technologie du chauffage par rayonnement infrarouge et elle trouve de plus en plus d’adeptes. Malheureusement, il y n’a que peu d'experts qui sont familiers avec ce type de chauffage. Cela encourage beaucoup de témoignages et d’avis peu pertinents, voir incorrects. Voici les idées fausses, les plus courantes, sur le chauffage rayonnant infrarouge.

Un chauffage infrarouge est capable de chauffer une pièce avec une puissance de seulement 40 Watt/m², alors avec 4000 Watt on peut chauffer un appartement de 100 m².
C’est totalement absurde ! Comme pour n’importe quel autre chauffage, le dimensionnement de votre installation est basé sur un calcul précis qui tient compte des caractéristiques du bâtiment, des conditions climatiques, des dimensions des pièces, de leur exposition, etc. . Prudence si quelqu’un souhaite vous faire croire le contraire !

Un chauffage infrarouge est particulièrement adapté pour chauffer des serres.
Oui, pourquoi pas, si l'exploitant de la serre a trop d'argent ! Bien sûr, c’est l’inverse. Le verre n’a qu’un très faible pouvoir d’isolation. En plus il n’emmagasine quasiment pas de chaleur qu’il pourrait ensuite (refléter) retourner en partie sous forme d’un rayonnement indirecte à la pièce. Conséquence une perte de chaleur trop importante.
Le système de chauffage par rayonnement infrarouge est coûteux.
Il existe encore des fabricants qui produisent des modules de chauffage qu’ils déclarent ensuite comme radiateur rayonnant infrarouge, même si c’est sont plutôt des chauffages à convection. Il faut savoir qu’un radiateur qui emmagasine la chaleur va bien sûr générer du rayonnement infrarouge, mais il ne peut être considérer comme un vrai radiateur infrarouge car une grande partie de la chaleur produite sera transmise par convection. Un exemple sont des radiateurs équipés d’une plaque en granit ou en marbre.
Il est donc important que le radiateur émet du rayonnement infrarouge directement à la pièce. Un radiateur infrarouge digne de ce nom commence à rayonner au bout de 5 à 10 minutes après sa mise en service. C’est ce phénomène qui caractérise un vrai chauffage à rayonnement infrarouge et qui contribue à l’économie d’énergie.
rayonnement_directe
Des radiateurs infrarouges fabriqués selon l'état actuel de cette technologie, sont des chauffages avec une action directe et ne disposent pas d’importants composants destinés à stocker de la chaleur. En général le devant d’un panneau rayonnant infrarouge est équipé d’une plaque métallique sur laquelle est appliqué un revêtement spécifique. Le choix des matériaux et leur assemblage constituent une partie du savoir faire de chaque fabricant.
photo_thermographique_panneau_rayonnant_de_350w

Thermographie d'un radiateur infrarouge de 350 Watt d'une surface de 60 * 60 cm

Partagez cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Produits pouvant vous intéresser