×

Avertissement

JCacheStorageFile::_deleteFolder JFolder::delete : impossible de supprimer le répertoire. Chemin : /home/radiateuu/www/cache/page

Partagez cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Comment fonctionne un chauffage rayonnant infrarouge ?

Mon nom est Ralf Fietz, directeur de DOMO-Systems Group.
J'écris cet article pour plusieurs raisons.
a) Je suis convaincu de la qualité de nos panneaux rayonnants infrarouges.
b) Il y a beaucoup « d’histoires » qui circulent actuellement autour du sujet du chauffage à rayonnement infrarouge. Elles sont souvent exagérées et ceci dans les deux sens.
c) J’éssais d'apporter un peu de clarté dans ce débat, car c’est un produit qui, correctement utilisé, apporte des économies de chauffage et un grand confort thermique.
Comme dans beaucoup de domaines on trouve des produits de qualité et les autres … . Pour juger la qualité d’un radiateur à rayonnement infrarouge lointain, que ça soit un miroir chauffant, ou un panneau rayonnant, il faut d’abord comprendre le principe du rayonnement infrarouge.
A la base les rayons infrarouges ne sont rien d’autre que des rayons du soleil d’une fréquence entre env. 1 à 100 µm. Ce sont eux qui « transportent » la plus grande partie de la chaleur émis par le soleil. Ils sont 100% naturels, indispensable pour tout être-vivant et sans danger pour l’homme.
 
plage-de-frequence-du-rayonnement-infrarouge


Rayonnement de chaleur et  Rayonnement infrarouge
 
Ce rayonnement de chaleur est la partie du rayonnement électromagnétique que chaque corps émet en fonction de sa température et à partir du moment, où elle est supérieure à O°K (= -273°C). Le transfert de la chaleur par rayonnement ne se fait pas à travers d’une matière comme l’air. Contrairement à la convection, il se produit également dans un vide. Ceci explique l’intérêt des radiateurs à rayonnement infrarouge en montage, car la densité de l’air baisse en altitude, ce qui baisse le rendement d’un chauffage par convection. Le rayonnement le plus connu est ce-lui du soleil. Il se divise en rayons UV, lumière visible, et rayons infrarouges (voir ci-dessous).

longueur-d-onde-du-rayonnement-thermique-infrarouge

Selon la norme allemande DIN 5031 on divise le rayonnement infrarouge dans 3 plages :
1) IR-A (proche) (0,78 µm – 1,4 µm)
2) IR-B (moyen) (1,4 µm – 3,0 µm
3) IR-C (lointain) (3,0 µm – 100 µm) plage du rayonnement des radiateurs infrarouges de qualité (voir l’image thermographique d’un de nos radiateurs ci-dessous)
Il faut savoir que les rayons infrarouges sont partiellement absorbés dans l’air d’où l’importance d’émettre à la bonne fréquence. L’image ci-dessous montre le dégrée de l’absorption, en fonction de la longueur d’ondes et des éléments qu’on trouve habituellement dans l’air et qui peuvent faire « barrage ».

absorption-du-rayonnement-dans-l-air

On voit ;
1) une absorption importante des rayons infrarouges par l’humidité (H2O) dans l’air.
2) une « fenêtre d’ouverture » entre 7 – 13 µm, où les rayons infrarouges passent presque sans obstacle. Les éléments (N2O, O2O3, CH4), présents dans cette plage sont quasi absents dans nos habitations.
L’intensité maximale du rayonnement émis par un chauffage à rayonnement infrarouge lointain se trouve idéalement dans cette zone. L’efficacité d’un radiateur à rayonnement infrarouge est donc optimale dans cette plage de fréquence.
Plus bas nous montrons qu’il existe une corrélation entre la température de surface du radiateur et la fréquence du rayonnement émis. A cause de la limite vers 7µm, on limite la température du radiateur infrarouge à env. 120°C. De la même façon une température inférieure à 60°C marque la limite inférieure à ne pas dépasser pour limiter le rapport entre convection et rayonnement. Autrement dit une température de surface trop basse transforme le radiateur rayonnant dans un convecteur.
La majorité des explications précédentes viennent d’une étude fait par l’Université Technique de Kaiserslautern en Allemagne. L’intégralité de cette étude est accessible sur :

Étude économique - Chauffage rayonnant infrarouge

luminance-en-fonctionde-la-longeur-d-onde-radiateur-infrarouge
Comme décrit ci-dessus un rayonnement entre 7µm – 13 µm est la plage théoriquement idéale pour un radiateur à rayonnement infrarouge lointain performant.
L’image suivante d’un de nos radiateurs infrarouges est prise avec une « caméra thermographique ». Les explications de l’image se trouvent dans le courriel ci-dessous qui l’accompagnait.
image-thermographique-chauffage-infrarouge-domo-systems
Modèle mesuré : VCIR 350 Dimensions : 60 * 60 cm ; Puissance nominale de 350 W

Bonjour,
Voici les images, avec une échelle de 20 à 100°C (5°C par couleur sur la palette 16 couleurs).
L'émissivité du matériau est de 0,97-0,98 dans la bande spectrale 8-12 µm. J'ai relevé ce fait sur une autre image capturée avec une référence.
Je pense que la petite "non-symétrie" tient au fait que le panneau rayonnant est en appui sur le dossier de la chaise.
Je reste bien cordialement à votre écoute.
M. PAJANI Dominique
INSTITUT DE LA THERMOGRAPHIE
28130 Maintenon
box 09 79 28 60 87
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.institut-thermographie.com

Toutes ces explications et l’image thermographique confirment la qualité du radiateur testé qui n’est qu’un exemple de notre gamme de chauffage à rayonnement infrarouge.
Voilà quelques explications sur le principe. Quels sont alors les avantages du chauffage par rayonnement infrarouge pour l'utilisateur ?
Un des plus importants, les rayons infrarouges ne chauffent pas l’air, mais directement tous les corps solides.

 

Premier Avantage : 1) L’air n’est pas asséché et surtout on ne met pas l’air et la poussière en mouvement, comme c’est fait par un chauffage par convection. Ceci procure un grand confort thermique pour l’homme et plus particulièrement pour des personnes allergiques à la poussière. L’air est plus propre et plus sain et on réduit le besoin d’aérer (baisse du coût de chauffage).
2) En chauffant les murs, le plafond et le sol, on réduit leur taux d’humidité, ce qui a deux avantages a) un mur sec isole mieux ce qui baisse vos dépenses de chauffage. b) en particulier dans les pièces humides on réduit de façon importante la condensation et la moisissure sur les murs, alors moins de bactéries nocifs et un habitat plus sain.
3) Une température homogène du sol au plafond. Ca évite des pieds froids et permets de baisser la température moyenne de 2–3°C sans perte de confort thermique (6% d’économie par dégrée représente une économie d’énergie de 12 à 18%).
4) Le bon positionnement des radiateurs à rayonnement infrarouge permet de chauffer plus particulièrement des zones où vous avez besoin de chaleur (au salon autour d’un canapé, …, dans la salle à manger autour de la table, … .  A l’inverse on chauffe moins les zones de passage couloir, escalier, etc., ce qui baisse à nouveau votre coût de chauffage.

Deuxième Avantage
: La faible épaisseur de moins de 3 cm, d’un panneau rayonnant infrarouge permet également la fixation au plafond, ce qui augment encore son efficacité et libère de la place au mur.

Troisième Avantage
: Son design ultraplat et sobre permet de l’intégrer de façon discrète dans chaque pièce. Ceci et sa mise à la teinte (option que nous proposons)  des murs le rend presque invisible, une solution plus élégante que la majorité des radiateurs conventionnels.

Quatrième Avantage
: Le coût d’achat et d’installation est très faible par rapport à d’autres systèmes comme la pompe à chaleur, ou un chauffage au gaz et il n'y a aucun coût de maintenance.

Cinquième Avantage
: Les radiateurs à rayonnement infrarouges sont souvent utilisés pour compléter un système de chauffage existant comme des poêles à bois. En tant que chauffage intersaison, il évite la mise en service du chauffage principal au printemps, ou en automne. Lors de l’aménagement des combles, ou d’un sous-sol, son installation évite de faire des grands travaux de tuyauterie, ou le changement d’une chaudière dont la puissance ne suffit plus pour chauffer des pièces supplémentaires.
Voilà beaucoup de bonnes raisons pour s’équiper avec un chauffage par rayonnement infrarouge.
J’espère, d’avoir contribué à éclaircir le débat autour du chauffage à rayonnement infrarouge et d’avoir convaincu certains de s’y intéresser.
Les radiateurs à rayonnement infrarouge de DOMO-Systems Group sont d’excellente qualité, garantie 5 ans, agrées CE, testés par le TUV Rheinland et nos tarifs sont très compétitifs.

Partagez cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Produits pouvant vous intéresser